DES CAILLOUX PLEIN LES POCHES


Vous vous posez très certainement la question : pourquoi un extrait du célèbre film «  Un homme tranquille « de John Ford, avec John Wayne et Maureen O’Hara !

Vous allez comprendre pourquoi.

1516_DES_CAILLOUX_NS_HDAFF_AVIGNON_20x30.jpg

 

Une pièce pas comme les autres écrite par Marie Jones , adaptée en français par Attica Guedj et Stéphan Meldegg.

Une pièce du tonnerre mise en scène par Stéphan Meldegg

Résumé : Dans le comté de Kerry en Irlande , une superproduction hollywoodienne tourne «  La Vallée tranquille » , un mélodrame folklorique.

Charlie et Jake , deux traîne-savates du coin , au passé tourmenté et à l’avenir bouché , ont décroché quelques semaines de figuration à 40 livres par jour.

A eux seuls, ils nous font vivre les péripéties de cette colonisation culturelle.

Retenez bien les noms de ces deux « figurants » : Eric Métayer et Elrik Thomas.

 

Des cailloux plein les poches photo de Alizée Chiappini Q86A7157.jpg

Deux fabuleux comédiens qui jouent cette pièce depuis un bon moment. » Pas le moindre temps mort .

C’est réglé au quart de seconde, sur un rythme d’enfer. On en perd pas une miette et nos deux comédiens, mimes et imitateurs, s’en donnent à cœur joie, s’offrant , à l’occasion une gigue aussi cocasse qu’entraînante…(Le Parisien)

« Bien entendu, les naturels de ces deux planètes, show business hollywoodien et cambrousse irlandaise , à des années lumière l’une de l’autre , ont du mal à communiquer.

Les malentendus se multiplient. Mais l’intérêt de cette fresque coasse et cruelle vient aussi de ce qu’elle est jouée par deux comédiens seulement.Ca déchire comme un verre de whisky tourbé. (Le Nouvel Observateur)

15 personnages à eux deux, c’est dingue ! C’est une prouesse ! C’est un record ! Et ils passent d’un rôle à l’autre à la vitesse du Thalys !

Des cailloux plein les poches photo de Alizée Chiappini Q86A7304 recadrée.jpg

C’est très drôle évidemment ! On rit beaucoup et cependant beaucoup de choses sont envoyées sur un ton moqueur, satirique, dur, grinçant, cynique, méchant, corrosif….

Ils ont un talent fou tous les deux, de grands amis dans la vie je pense. Ils ont dû certainement travailler longtemps avec leur metteur en scène et leur scénographe. Ils sont on ne peut plus drôles et en même temps touchants.

«  Cette œuvre de Marie Jones , adaptée avec finesse par Attica Guedj et Stephan Meldegg, met en opposition le monde chimérique du cinéma à celui des gens qui n’ont plus de repères et même plus de rêves… C’est truculent ! »(Pariscope)

Des cailloux plein les poches photo de Alizée Chiappini Q86A7267.jpg

Virtuosité  d’interprétation ! Chassés-croisés quasiment !

vaudevillesque des multiples personnages. Astuces ! Illusions et échecs !

Oui, il y a tout cela, mais il y a ces deux acteurs tout à fait extraordinaires que j’ai pu découvrir hier mardi.

Voilà en scène une truculente galerie d’irlandais paumés et autres cyniques créatures hollywoodiennes, en tournage avec ces deux traîne-savates du coin.

Ils nous font vivre ou revivre les péripéties de cette colonisation culturelle.

Des cailloux plein les poches photo de Alizée Chiappini Q86A7430.jpg

 Deux comédiens au talent fou !

Une mise en scène super imaginative !

Une pièce complètement folle et énergique !

Une pièce nommée 5 fois aux Molières 2004 !

Une pièce épatante ! On en redemande !

Une interprétation en feu d’artifice !

Eric Métayer et Elrik Thomas sont époustouflants !

Générique de fin :

 

Des cailloux plein les poches photo de Alizée Chiappini Q86A7315.jpg

DES CAILLOUX PLEIN LES POCHES

Marie Jones (texte)

Stephan Meldegg( mise en scène, assisté par Véronique Viel)

Décor : Edouard Laug

Lumières : Jean-Yves Desaint-Fuscien

Avec : Eric Métayer ( Charlie, Ted, Finn, Lucia, Giovanni, Frère Gérard, Jake, Simon, Herquin

Et Elrik Thomas ( Jake, Gerda , Mickey, Sean, Bogdan , John,Un journaliste…local.)

 

DES CAILLOUX PLEIN LES POCHES

Jusqu’au 22/11/15

CENTRE CULTUREL D’AUDERGHEM

Bld du Souverain 183 – 1160 Bruxelles

Infos Réservations : 02 / 660 03 03

Amis de l’émission/blog «  Les Feux de la Rampe » , j’espère que vous passez toujours de bons moments à la lecture de ma chronique quotidienne.

Notre moment de séparation : Avec Gérard Depardieu interviewé à «  La grande librairie » par François Busnel, sur France 5 , à 20h40.

Au programme : Molière, Balzac, Dumas, Hugo, Rostand.


 

Et à 20h25 sur la Deux RTBF : l’émission de la belle Joelle Scoriels «  69 minutes sans chichis » avec en invité d’honneur : Michel Fugain. Une joie de le retrouver pour un soir…

A tout bientôt Messieurs-Dames

Roger Simons