JACQUES GAMBLIN AU WOLUBILIS

 

CE 2013-03-16 à 10.53.43.jpeg



GAMBLIN JAZZE de WILE SEXTETE

 

Un fabuleux concert  – spectacle de…jazz où le comédien   Gamblin rencontre le jazzman Gamblin.

Une magnifique rencontre  totalement inattendue.

 

Jacques Gamblin : Je ne suis pas féru de jazz . J’en écoute peu tout en étant  fasciné par cette capacité des jazzmen à inventer sur le vif, à partir d’un thème et à se lancer sans savoir où ni pour combien de temps.

 

C’est un spectacle atypique car on retrouve l’acteur flirtant avec le musicien.  Il ne joue d’aucun instrument, il ne chante pas , il raconte comment il a découvert la musique et les instruments quand il avait 12 ans , entre autres la guitare qui souffrait dans les mains de l’apprenti musicien.

 

Jacques Gamblin : J’avais l’humérus trop développé.

 

Les musiciens sont en place. Le concert  commence.

C’est déja fabuleux. Le jazz s’éclate de plus en plus.

Et lui , l’acteur raconte , scande, impulse, slame , accompagné par les six musiciens.

 

Des phrases verbales  se font entendre , des mots , des bouts de phrases ,  des histoires d’amour et d’humour.

Et tout cela dans un rythme vertigineux !

Le phrasé des musiciens rejoint la musicalité de la langue.

 

Quelle joie de voir ces  musiciens jouer aux côtés de Gamblin ! Quelle complicité entre eux ! 

 

Jacques Gamblin : Ils sont formidables ! Ils me font vraiment aimer le jazz!   Et le jazz, ça s’écoute par les pieds.

 

J’avais eu l’occasion de l’applaudir déjà  ici  au Wolubilis, il ya un an environ, accompagnant un couple de danseurs. Il était exceptionnel !

Je l’ai retrouvé sur la toile blanche du cinéma dans le film «  Le Nom des gens » Tout à fait remarquable.

 

Et cette fois, le compagnon de  six talentueux musiciens  dirigés par le pianiste Laurent de Wilde.

 

Jacques Gamblin : C’est très agréable de présenter au public des surprises. Car je me les suis faites à moi-même !

Cette aventure musicale est née de rencontres, c’est un voyage dans les mots et la musique. Elle continue à travers la tournée et elle continue à me faire du bien.

 

Vraiment, un spectacle inédit qui nous va au cœur et au corps !

 

3706203750.jpg

 

Une surprise disait Gamblin ! Il y en aura une deuxième ce samedi  toujours au Wolubilis, d’un style tout différent : l’acteur musicien  changera de tenue pour devenir  conteur et quel extraordinaire conteur  avec le roman autobiographique de Romain Gary «  La nuit sera calme » .

Gamblin ressuscite Gary et on est immédiatement captivé par l’aventure humaine et l’engagement de l’auteur.

 

Merci  Monsieur Gamblin ! Et dans l’espoir de vous revoir !…


WOLUBILIS

Infos Réservation :02  / 761 60 30

 

Roger Simons