BRUXELLONS (3) MIDIS MINIMES (3)MOLIERE (2) -3 FILMS-D’ANGELO

 

Amis des  » FEUX DE LA RAMPE « , bonjour.

Une émission/blog très variée.

 

 

 

 

 

C’est avec  J.S.Bach qu’a démarré hier mercredi le grand festival musical MIDIS MINIMES où l’on a pu applaudir  avec joie  les deux magnifiques musiciens : Lorenzo Gatto et Yossif Ivanov dans  les Concertos Brandebourgeois, ainsi que les jeunes musiciens du «Young Belgian Strings »  que l’on peut qualifié  de beau talent, dirigés par Dirk Van de Mortel.

 

Applaudissements  chaleureux du public ( la salle était comble), et Lorenzo  s’est  écrié «  Nous voulons encore rester quelques instants avec Vous. Nous allons jouer une œuvre  du compositeur espagnol Pablo Sararate »

 

Une  œuvre  d’un grand élan  largement applaudie par un public ravi.

 

 

 

 

 

 

 

Et aujourd’hui…jeudi 01/07 : Pascal Moraguès (clarinette) et Barbara Binet (piano) dans des œuvres d’Ernest Chausson, Charles-Marie Widor et Camille Saint-Saëns …

 

 

 

 

 

 

ET DEMAIN VENDREDI…

 

LE TRIO GEYVAERTS : Kristien Roels (violon) , Kris Mattynsens ( alto) et Pieter Stas ( violoncelle) avec des compositions d’Alfred Schnittke et Giya Kancheli.

On avait déjà  pu les découvrir  pendant le Festival Musiq3.

Un plaisir de les revoir.

 


 

 Le Château du Karreveld est très agité. Les répétitions  du grand spectacle  « La mélodie du bonheur » se répète chaque jour. Sont présents comédiens et musiciens . Une ambiance de travail du tonnerre …

Toutes les autres pièces  programmées   travaillent elles aussi pour BRUXELLONS.

 La première que nous verrons au  Karreveld  porte un titre alléchant «  AMOUR ET GRIVOISERIE »  de et par Geneviève Voisin. Le décor est planté pour cette jeune artiste délurée qui , flanquée de son pianiste complice,  revisite un siècle de cansons coquines…

 « Tout est de l’ordre de la suggestion ! » (L’Avenir)

 Représentation  le mercredi 15/07.

Je suis impatient de voir ce spectacle.

 

Amour et Grivoiseries 2.jpg

 

 

 

DU CHATEAU DU KARREVELD  A L’ABBAYE DE VILLERS-LA-VILLE…

 

 « Si j’étais médecin, je me vengerais de l’impertinence de Molière et quand il sera mal, je le laisserais mourir sans secours » (Argan)

 

 Patrick Mincke(metteur en scène) : Aborder ce classique des classiques peut être paralysant  pour un metteur en scène…mais le placer sur un piédestal , en faire une pièce de musée serait justement contraire à sa nature première de pied-de-nez !

 

C’est pourquoi j’ai choisi de l’aborder de façon décomplexée, avec toute la sincérité mais aussi tout la fantaisie qu’il mérite : nous tâcherons de donner à chaque personnage la complexité dont Molière ‘la doté , mais nous n’oublierons pas pour autant de nous amuser.

 

 « Ce qu’il y a de fâcheux, c’est ce que quand ils viennent à être malades, ils veulent absolument que leurs médecins les guérissent ! ( Le père Diafoirus)

 

Cette pièce est la dernière de Molière que lui-même interpréta à la fin de sa vie puisqu’ à la quatrième représentation , Molière devenait réellement mourant et s’efforçait de cacher sa douleur en souriant. Les autres comédiens comprirent que Molière était vraiment mal en point. Ils fermèrent les rideaux et Molière s’évanouit. Les médecins l’amenèrent chez lui où il décéda.

 

Première représentation le 14/07/15.

 

 

 

IMG_2394.JPG

 

 

 

RETOUR A BRUXELLES DEVANT VOTRE TELE

 

Si vous aimez comme moi Clint Eastwood ,  vous vous trouverez ce soir a votre écran  , FRANCE  3 programmant deux films avec Clint :

 

DANS LA LIGNE DE MIRE(1993)

 

Un film-thriller réalisé par  Wolfgang Petersen , avec  Clint dans le rôle de Frank Horrogan , agent des services secrets américains…

Deux autres acteurs aux côtés de Clint : John Malkovich et René Russo.

(20h50-France 3- 02/07)

 

 

 

 

 

 

L’INSPECTEUR HARRY ( 1971)

 

Un film policier de Don Siegal avec Clint ( l’inspecteur Harry)

Un tireur isolé abat froidement  une jeune femme…

Ce sont  les premières aventures d’Harry Callahan aux méthodes percutantes et expéditives…

Amusant de revoir ces films où Clint est uniquement acteur.

 

 

 

Robert De Niro  me demande de vous rappeler  qu’il sera sur  le petit écran avec un très long film réalisé par Sergio Leone :  « IL ETAIT UNE FOIS EN AMERIQUE » , à 20h précises sur la chaîne CLUB RTL .

 

Il n’y a pas de quoi s’ennuyer ce soir. A vous de choisir…

 

 

 

 

Amis de l’émission/blog «  Les Feux de la Rampe »  , merci d’être présents  malgré ces chaleurs insupportables.

Vous l’aurez remarqué, j’aborde à chaque fois les festivals en cours , par petites doses et présentés comme un feuilleton.

Notre moment de séparation : Avec  d’Angelo, miraculeux   « Black messiah »

Philippe Manche(Los Angeles) :  Sur scène , c’est le grand jeu ! « The Vanguard » , le groupe D’Angelo qui compte dix musiciens et une choriste , soutient son leader , guitare en bandoulière. Très vite , les clichés musicaux éclatent.  Bien sûr, D’Angelo a une voix soul à souhait , mais le concert est funk.

 

(Texte  publié dans Le Mad 01/07)

 

 D’Angelo participera à la 10 ème édition du festival Les Ardentes  – Parc Astrid à Liège – Son concert : le 12 juillet à 23h30.

Bonne écoute à Vous et à tout bientôt.

 

Roger Simons