(7)FESTIVAL LES 2O ANS FESTIFS ( THEATRE LE PUBLIC) + 3 FILMS

 

EL KOUDS

 

 

 

El kouds.jpg

 

 

 J’espère que  vous avez vu cette pièce – un  seul en scène – interprété  par Angèle Baux  sur un texte de Rehab Mehal.

Tout à fait remarquable par l’idée et la qualité du texte et je jeu de l’actrice. Elle joue tellement vrai que l’on pourrait imaginer qu’elle nous raconte sa véritable histoire.

 

 

Résumé : Au départ, c’est juste un voyage. Pour prendre du bon temps, se ressourcer. Seulement la destination est Israël. Alors tout s’emballe : que va-t-elle aller faire en touriste en Israël, elle , qui arabe, a été élevée dans la haine du peuple juif ? De ce point de départ anecdotique  , le propos est bien vite élargit.

 

La logorrhée explose , relâchant comme une digue brisée un flot du questionnement intime : rapport à Dieu, au démon, à l’autre, crainte de décevoir la famille , souvenirs, fantasmes sur cet « ennemi » inconnu , le juif !

 

Elle nous raconte tout cette jeune femme. Et surtout la multiplicité de son identité , composée e la somme impossible des multiples regards posés sur elle. Tout comme Jérusalem , El-Kouds est différente pour chacun de ceux qui la visitent.

 

 

 

Angèle Baux traduit  formidablement bien  tout ce que peut ressentir  cette femme, elle est  la fois  drôle, révoltée,  émouvante, passionnée et même très sexy à un certain moment.

Elle nous invite à ce voyage fascinant  vers notre identité.

Elle a une présence totale.

 

La mise en scène est simple avec un parterre de petites bougies qui créent une ambiance envoûtante.

Uniquement la voix d’Angèle , son regard  accrochant,  sa gestuelle, son dynamisme !

Uniquement aussi une petite bouffée de musique arable.

 

Si vous n’avez pas eu l’occasion de voir cette pièce au cours de ce Festival,  vous la retrouverez très certainement à l’affiche quelque part.  Ne la ratez pas !

 

 

 

CONFIDENCE AFRICAINE

 

 

 

confidence.jpg

 

 

 

Encore un grand spectacle à voir ce mardi 30 décembre.

Une aventure interdite.

Un duo d’acteurs  magnifiques : Christian  Crahay et Jean-Claude Berutti.

Une histoire curieuse à bord d’un paquebot.

 

Le spectacle commence à 21 heures . Vous avez encore le temps de vous décider.

 

Vous trouverez sur ce blog ma chronique publiée lors de la création du spectacle.

 

Cliquez sur «  rechercher » , colonne de droite, en indiquant le titre de la pièce. L’émission/blog apparaîtra  dans la seconde.

 

 

 

LORSQUE TOUT EST FINI …

 

 

Pas encore !

Demain, 31 décembre, c’est la fête au Public avec  cinq des pièces  proposée au cours de ce Festival…

Une belle retrouvaille avec Suzy Falk, Janine Godinas , Itsik Elbaz Bernard Cogniaux , Marie-Paule Kumps , Christian Crahay , Jean-Claude Berutti et ces trois zygomatiques surréalistes « Antifreeze  Solution »…

Voilà un Festival de belle qualité   ! Très diversifié ! Une volée de comédiens !  Du rire ! De l’émotion ! De la joie !

Bravo à toute l’équipe !

 

Tout est fini…, non,  encore quelques heures.

 

Je  viens de retrouver la célèbre chanson «  Lorsque tout est fini » C’est ancien mais c’est très beau, interprétée par une mezzo soprano russe  qui faisait partie du fameux Bolchoï :

 

NADEZHDA OBUKHOVA   ! Une voix bouleversante !

 

A vous de juger…

 

 

 

 

 

 

 

FESTIVAL  LES  20 ANS FESTIFS/ THEATRE LE PUBLIC !

 

FIN

 

 

 

DU COTE DU CINE …DES FILMS QUI DATENT DE QUELQUES ANNEES  DONT :

 

«RAIN MAN »  de Barry Levinson , avec Tom Cruise et Dustin Hoffman.

 

Une comédie  dramatique sortie sur nos écrans en 1989 .

 

Syno : Charles Babbitt , jeune revendeur de voitures à Los Angeles , apprend que son défunt père a légué presque toute sa fortune à son frère aîné dont il ignorait l’existence, Raymond Babbitt. Il découvre que son frère est un autiste soigné dans une pension  psychiatrique de Cincinnati.

 

Furieux de son sort financier, Charlie enlève Raymond dans le but de récupérer la part d’héritage qu’il considère lui revenir…

 

Ce film est pratiquement le premier à avoir abordé le thème de l’autisme.

 

Ce film a reçu 4 Oscar !  Un plaisir de revoir – plutôt jeunes – ces deux stars américaines.

 

Musique   d’Hans Zimmer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un deuxième  plaisir avec le film le plus célèbre :   LAWRENCE D’ARABIE  réalisé par David Lean en 1962, avec Peter O’Toole et Alec Guinness.

 

 

Syno : Pendant la Première mondial , l’officier du Royaume Uni , Thomas Edward Lawrence conseille aux Arabes du chérif Fayçal ibn Hussein de se révolter contre les Tucs de l’Empire ottoman et de fonder une nation arabe indépendante moderne.

 

Un épopée légendaire filmée dans un désert envoûtant !

Et quelle magnifique interprétation !

 

Musique de Maurice Jarre, grande star à l’époque de la musique de films.

 

 

 

 


 

 

 

Quelques années plus tôt, en 1956, sortie d’un film réalisé par Claude Autant Lara : LA TRAVERSEE DE PARIS  avec  les trois immenses vedettes du cinéma français : Gabion , Bourvil et de Funès.

 

 

Syno : En 1943 en en pleine occupation, à Paris , Marcel Martin , un chauffeur de taxi , survit en transportant  clandestinement de la viande destinée au marché noir…

 

 

Mais bien sûr, vous connaissez ce film par cœur.

Le revoir  est un véritable bonheur.

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous allez devoir enregistrer ces trois films ce soir, ils sont programmés sur  : France 3 «  Rain man »(20h45) , Arte   « Lawrence d’Arabie »( 20h50) et Club RTL «  La traversée de Paris »( 20h25)

 

Il y a de quoi passer une bonne soirée.Amis de l’émission/blog «  Les Feux de la Rampe » , merci de votre attention et votre fidélité. 

 

On se retrouve tout bientôt !

 

Notre moment de séparation : Une bonne fin joyeuse de l’année 2014 !

 

 

 

Roger Simons