NOURRIR L’HUMANITE, C’EST UN METIER ! (THEATRE NATIONAL)

 

Une nouvelle forme de théâtre :

 

LE THEATRE DOCUMENTAIRE

 

A suivre, sans aucune hésitation. Mais je pense que beaucoup de gens, qui aiment et suivent le théâtre, ont  eu des échos de ce spectacle  nouveau dans sa forme. A la base,  une idée qui part d’un documentaire réel, vécu, pour aboutir sur une scène  de théâtre où se joue la fiction-vérité.

 

LE PROJET ARTISTIQUE

 

C’est en fait le document d’une réalité paysanne ; celle d’une partie de nos agriculteurs ardennais. A partir de témoignages d’agriculteurs interviewés,  ce projet tente de rendre compte d’une réalité objective de la situation des agriculteurs d’aujourd’hui.

 

C’est le document d’une  merveilleuse et humaine aventure  , celle de deux jeunes comédiens partis à la rencontre de leur patrimoine, voulant comprendre et témoigner de l’histoire de ceux qui nous nourrissent , ceux qui nourrissent l’Humanité toute entière : les agriculteurs.

 

C’est un hommage  à ces  travailleurs trop souvent oubliés, peu considérés.

On ne peut que remercier et féliciter ces deux jeunes acteurs de cette chaleureuse initiative. Leurs noms : Charles  Culot et Valérie Gimenez.

 

Nourrirl'humanité©OlivierLaval.jpg

 

 

Ce spectacle  vivant est aussi une véritable œuvre théâtrale.

Comment  Charles et Valérie ont-ils  ressenti cette « mission » qu’ils se sont donnés ?

 

 

 


 

 

Les arts de la scène et de la vidéo, dans un souci de véritable exigence artistique, se sont mis au service non seulement de l’histoire  mais aussi du spectateur.

Ce spectacle, hors habitude, est une réflexion sur notre société actuelle et sur notre engagement collectif et individuel.

 

Caméra au poing Charles et Valérie sont partis à la rencontre de familles d’agriculteurs de la province du Luxembourg . Ils ont ramené des dizaines  et dizaines de témoignages.

Plusieurs séquences de ces tranches de vie  sont projetées sur le plateau du théâtre.

 


 

 

 

En voyant ce « spectacle », on oublie que l’on est au théâtre. On oublie que ce sont des acteurs. On voit  Charles et Valérie, deux  jeunes journalistes,  qui se présentent et racontent  leur aventure.

C’est de la télé quelque part.

Puis, ils prennent la place  de ces agriculteurs  et reproduisent ainsi   leurs mots,  leurs réactions, leur mode de vie, leurs éclats, leurs difficultés, leurs joies  rares hélas.

Ils « vivent »  ces hommes et ces femmes. Ils prennent leurs places, sans pathos.

Ils  nous parlent aussi des dangers de la nourriture à laquelle nous  sommes confrontés quotidiennement. Ils  veulent aussi attirer notre attention sur l’épouvantable gâchis  des produits achetés hâtivement dans les grandes surfaces et ailleurs.

Ils nous font réfléchir à notre avenir dans l’immédiat !

 

L ’AGRICULTEUR, L’ESCLAVE DU VINGTIEME SIECLE !

 

 

 

 

Nourrir-2.jpg

 

La méconnaissance, l’ignorance et l’inaction mènent aux catastrophes.

La méconnaissance du monde agricole et l’ignorance des problèmes auxquels doivent faire face les agriculteurs précipitent la disparition des petites exploitations familiales sans que nous nous en rendions compte.

A l’heure actuelle, en Europe, une ferme disparaît toutes les trois minutes aux profits des grosses exploitations agro-industrielles.

Ce phénomène alarmant ne se limite pas à l’Europe, mais ne cesse de prendre de l’ampleur partout dans le monde.

Quel est l’avenir pour notre nourriture ? Les géants de l’agriculture seront-ils les seuls à nourrir l’Humanité ?

 


 

 

2014 a été déclarée par l’ONU : Année internationale de l’agriculture familiale.

2014 a été déclaré par l’Europe : Année européenne de la lutte contre le gaspillage.

Croyez moi, ce spectacle nous fait  drôlement réfléchir !

 

 

LE THEATRE DOCUMENTAIRE

 

 

La question a été posée hier soir au National. Est-ce une idée intéressante de faire se côtoyer le théâtre avec le documentaire ?

Oui, très certainement, c’est une excellente initiative.

C’est  « un plus » et pour le documentaire, devenu  monnaie courante avec l’apparition de l’internet , donc quelque peu banalisé.

Et pour le théâtre, c’est lui donner une autre couleur du réel.

Et puis le Théâtre, finalement,  c’est la Vie !

 

NOURRIR L’HUMANITE C’EST UN METIER !

 

Une superbe création collective  menée par la Cie Art & tça.

 

Le Théâtre National  propose  – après chaque représentation – des rencontres débats avec le public , organisées en présence d’agriculteurs , de producteurs locaux , d’associations et d’ONG citoyennes.

Débat particulier : le 08/02 à 17h30 :

 

«  SE NOURRIR DEMAIN : AU-DELA DES CRAINTES, EXPLORER LES PISTES POSSIBLES »

 

Entrée libre. Réservation souhaitée : 02 203 53 03.

Ne ratez pas cette intéressante invitation.

Vous en profiterez également pour jeter un regard sur les expositions  présentes au  niveau du premier étage.

 

Le 11/02 , une introduction du spectacle d’une trentaine de minutes avant la représentation.

 

 


 

 

 Que toutes les informations que je viens de vous confier ne doivent pas  vous empêcher d’aller voir ce spectacle unique : le sujet et les deux acteurs de grand talent.

 

 

NOURRIR L’HUMANITE C’EST UN METIER

 

Théâtre documentaire au cœur de notre agriculture

 

Conception, écriture et interprétation : Charles Culot et Valérie Gimenez

 

 

 

Nourrir-1.jpg

 

Ecriture et mise en scène : Alexis Garcia

Conseiller Artistique : Jos Verbist

Assistanat : Camille Grange

Costumes : Annabelle Locks

Assistante costumière : Elsa Degraef

Régie générale : Michel Ransbotyn

Régisseur Lumière : Jacques Perera

Régisseur Vidéo : Matthieu Bourdon

Régisseur Son : Simon Pirson

Régisseur Plateau/Machiniste : Joachim Hesse

Assistant Vidéo : Dimitri Petrovic

 

 Une production de la Compagnie Art & tça

 

En coproduction avec le Théâtre National/Bruxelles.

 

Avec de nombreuses collaborations et de vifs remerciements à tous les agriculteurs rencontrés par l’équipe  ainsi qu’à toutes les personnes qui ont soutenu  et qui soutiennent toujours ce projet, avec un remerciement particulier à l’Esact et à Nathanaël Harcq.

 

Photos :Olivier Laval

Vidéos diverses utilisées dans cette note et publiées sur « you tube »

Extraits de propos publiés dans le programme du théâtre.

 

Encore des infos :

 

La représentation du dimanche 9/2  sera suivie d’une dégustation de produits locaux et/ou issus de l’agriculture biologique.

Chaque soir , le bar du National propose des produits de producteurs locaux.

Projection d’un documentaire : «  Les vaches et les prisonniers » suivie de la rencontre avec le réalisateur, Patrick Remacle.

 

Mille bravos et remerciements à tout ce monde qui a conçu ce spectacle THEATRE DOCUMENTAIRE en hommage aux agriculteurs belges.

 

 

NOURRIR  L’HUMANITE, C’EST UN METIER !

 

 

Amis  du blog « Les Feux de la Rampe » et vous êtes de plus en plus nombreux, je vous laisse en compagnie de cette ambiance  musicale agricole mais ici , une ambiance des plus joyeuses !

A tout bientôt avec  le spectacle qui se joue en ce moment au Théâtre Royal des Galeries :

« LA VERITE ». Je suis curieux de voir où plane la vérité mais aussi le mensonge !

Musique.

Et faites bien attention à votre santé. Sachez bien vous nourrir !

 

 

 

Roger Simons