J’Y SUIS , J’Y RESTE- VINCY & VALMY – (KAPELLEVELD)

Amis de l’émission/blog  » Les Feux de la Rampe »,bienvenue à Vous !

Je vous propose une pièce délirante des années 50: « J’Y SUIS , J’Y RESTE » 

Les auteurs : Raymond Vincy & Jean Valmy

Une comédie de boulevard créée au Théâtre du Gymnase – Paris- le 20 décembre 1950.

Une pièce qui a été reprise des tonnes de fois, surtout en France mais aussi en Belgique.

C’est à Liège , au Théâtre Royal du Gymnase ( théâtre où j’ai joué plusieurs années) que j’ai vu pour la première fois cette pièce.

 J’Y SUIS, J’Y RESTE !

   Virginie-Delaby-Photographe-Jysuisjyreste_0993.jpg

Les deux auteurs n’ont eu aucune ambition sinon ce n’est celle d’amuser le public. Et ils y sont drôlement parvenus.

Le Théâtre de Boulevard a triomphé pendant des années.

Il a quelque peu disparu ou tout au moins oublié , plus à la mode.

Le rire au Théâtre est devenu rarissime. Il faut un théâtre comme le T.T.O (Théâtre de la Toison d’Or) pour encore   programmer ce genre de pièce. Et c’est tant mieux !

J’Y SUIS , J ‘Y RESTE

J’ai vu la semaine dernière au Kapelleveld (Woluwé St Lambert) cette fameuse compagnie théâtrale, Comédie des Boulevards , mettre à l’affiche cette pièce hilarante !

Ce ne sont pas des amateurs, non, ce sont des professionnels de talent.

Vous vous souvenez de l’émission « Au théâtre ce soir » ?

Claudie Rion aussi s’en souvient. Elle a été élevée par Maria Pacôme, Jean Le Poulain , Marthe Villalonga, Jacqueline Maillan, Bourvil, Serge Michel, Christiane Lenain, … et bien d’autres.

Suite à cette éducation, elle a eu l’idée de remettre le style au goût du jour. Entourée d’une troupe de joyeux lurons en manque de comédies, et toute la troupe décident de reprendre les grands vaudevilles d’une époque révolue.

C’est la crise ! Qu’à cela ne tienne, le public a plus que jamais envie (besoin) de rire, de s’amuser, se divertir et mettre ses soucis de côté le temps d’une soirée.

Cette troupe s’est lancée dans une formidable aventure, vrai défi, depuis 2016 : créer un «Théâtre pour rire )

Ils ont relevé ce défi en 2016 avec la pièce très connue de Jean Marsan «  Le noir te va si bien » Ils ont gagné !

Ils triomphent en 2017 avec la pièce de Raymond Vincy et Jean Valmy. Ils triomphent et ils le méritent .

Une troupe qui connaît le mot et qui l’utilise : LA PASSION !

Merci à Olivia Geirnaert, Directrice de la Troupe , enthousiaste envers ce projet.

 Virginie-Delaby-Photographe-Jysuisjyreste_1015.jpg

« J’Y SUIS, J’Y RESTE » une joyeuse comédie agrémentée d’imbroglios, de situations cocasses et de dialogues croustillants.

 Encore quelques représentations cette semaine. Profitez-en et allez découvrir ce théatre du Kappelleveld.

Virginie-Delaby-Photographe-Jysuisjyreste_1285.jpg

 DECOUVERTE DE LA PIECE- SYNOPSIS… long synopsis…pour le plaisir…

Dans un château du Périgord, règne la Comtesse Apolline de Mont-Vermeil, despotique, allurale et un tantinet hurluberlue. Tout se ploie devant elle, depuis son charmant neveu vétérinaire jusqu’à la belle et ambitieuse Gisèle, demoiselle de compagnie, jusqu’à la jolie soubrette (cervelle de linotte et coeur de moineau), jusqu’au digne majordome… Digne ? Hum ! Il y a dans l’oeil de ce zélé serviteur une lueur canaille. Ayant réussi à donner à la Comtesse le goût des courses, il lui conseille cyniquement, tous les toquards et non moins cyniquement, encaisse les paris de sa patronne au nom d’un bookmaker imaginaire ! Et voici que vont faire irruption dans le noble manoir deux personnages peu aristocratiques: tout d’abord Antoinette, dite Nénette, propriétaire d’un restaurant -bistrot des Halles, plantureuse créature dans les veines de laquelle coule à coup sûr le sang de la mère Angot et de sa cousine « jumelle » Madame Sans-Gène… et puis, Jules, un gars costaud et « sympa » qui n’a de penchant ni pour les cravates, ni pour les belles manières et qui est à la fois le barman du caboulot géré par Nénette et le fiancé de la patronne. C’est lorsqu’elle a voulu passer des fiançailles aux épousailles que Nénette a appris avec stupéfaction que pour l’état civil elle était déjà mariée… avec le Baron Hubert de Mont-Vermeil qu’elle n’a jamais vu ! A la vérité, ses papiers d’identité lui ont été volés naguère et grâce à eux, une inconnue a pu se faire épouser sous son nom par le naïf Baron, puis elle a disparu dans le maquis de l’Aventure ! En venant au château des Mont-Vermeil, Nénette s’imaginait un divorce amiable mais il ne peut être question de divorce chez les Mont-Vermeil. Et ce jour-là moins que jamais, car on attend un visiteur …

Suite sur scène… Et quelle suite…!

Virginie-Delaby-Photographe-Jysuisjyreste_1134.jpg

J’Y SUIS… J’Y RESTE !

Comédie en 3 actes de Raymond VINCY et Jean VALMY.

Avec : Jacqueline Paquay, Claudie Rion, Audrey Devos,

JP Clerbois, David Macaluso, Benoît Strulus, Bernard Lefrancq et c’est Bernard Lefrancq , le metteur en scène .

C’est tout dire ! C’est drôle ! C’est plein de gags !

Plus de deux heure de spectacle…Plus de deux heures de  fou-rires !

Bravo à tous !

J’Y SUIS , J’Y RESTE

Virginie-Delaby-Photographe-Jysuisjyreste_1082.jpg

La pièce est gaie, les situations sont drôles, le dialogue a de l’esprit et les auteurs à aucun moment n’ont manqué ni de goût, ni de tact.

Un éclat de rire , une cascade de situations plus burlesques les unes que les autres habilement traitées par les auteurs.

A tout cela , il faut ajouter des séquences-gags écrites et imaginées par la Troupe .

Les sept comédiens sont parfaits. C’est souvent excessif, mais pour une pièce semblable , c’est tant mieux.

Le décor est de qualité. L’intérieur d’un château.Avec  un brillant domestique…

Virginie-Delaby-Photographe-Jysuisjyreste_1194.jpg

Et encore Mesdames , une série de robes-époque 50- magnifiques.

Une pièce boulevardière qui ne déçoit pas et qui plaît par son esprit , son astuce , ses comédiens et son metteur en scène, ses quiproquos , ses rebondissements.

On vient à ce spectacle pour s’amuser…

Et bien , croyez-moi, on s’amuse…

Virginie-Delaby-Photographe-Jysuisjyreste_1056.jpg

J’Y SUIS, J’Y RESTE

Un plat substantiel !

Jusqu’à dimanche prochain.

Infos et Réservations : 0494/47.48.07

COMPAGNIE DES BOULEVARDS

Avenue A.Dumont 10 , Woluwé St Lambert 1200 Bruxelles

 

 

 

 

 

 

Une réflexion sur « J’Y SUIS , J’Y RESTE- VINCY & VALMY – (KAPELLEVELD) »

Les commentaires sont fermés.